Vélo

Vélo électrique : les différents types d’assistance

Le vélo électrique est un vélo muni de moteur et de batterie pour accompagner le cycliste dans ses efforts lorsqu’il pédale. Il faut bien faire la différence. Il ne s’agit pas de propulsion, mais simplement d’une assistance. En général, le vélo électrique est équipé d’un variateur qui reçoit un signal envoyé par un capteur de pédalage magnétique lorsque vous pédalez. Ce variateur, en fonction du signal, régule la puissance du moteur fixé à la roue arrière, à la roue avant ou dans le pédalier. Il existe deux types d’assistance pour faire fonctionner le vélo électrique.

L’assistance électrique directe

Les sites comme http://www.meilleure-note.com/bien-choisir-votre-velo-electrique/ peuvent vous présenter les meilleurs vélos électriques sur le marché, mais pour faire votre choix, vous devez vous reposer aussi divers critères tels que le type d’assistance électrique du vélo : l’assistance électrique directe ou l’assistance électrique proportionnelle.
L’assistance électrique fonctionne grâce à un capteur de pédalage magnétique. Ce capteur déclenche une assistance à puissance continue et il démarre après ½ ou ¼ tour de pédale. Le rendement de la moteur, c’est-à-dire la puissance qu’il délivre, dépend d’un préréglage en général entre trois modes : Eco, Normal et Fort. Et le moteur pour sa part puise son énergie dans la batterie du vélo. Ce rendement n’est en aucun cas influencer par la pression exercée sur les pédales, ni la vitesse de pédalage. C’est une assistance régulière, confortable et peu réactive. Ce type d’assistance dit linéaire se trouve sur les gammes start ou moyen de gamme.

L’assistance électrique proportionnelle

L’assistance électrique fonctionne grâce à un capteur de couple. Elle n’a pas besoin de préréglage. L’assistance est déclenchée par la simple pression sur la pédale. Le démarrage est alors instantané dès lors que vous pédalez. La puissance délivrée par le moteur dépend par la suite par la pression exercée sur la pédale. Vous avez alors un contrôle total sur le rendement du moteur. Ce type d’assistance dite progressive est très réactif. Elle s’adapte parfaitement aux besoins du cycliste et au relief en cours. Ce type d’assistance évoluée se trouve uniquement sur les vélos de gamme luxe.

 18 Posts 0 Comments 9778 Views

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *