Vélo

Astuces pour monter son vélo soi-même

Pour monter son vélo tout seul, comme un grand, il ne faut pas grand-chose. Il faut juste d’avoir à sa disposition les bonnes pièces et les bons outils. Pour le reste, il suffit de s’armer de patience et de passion.

Trouver les pièces

Pour trouver les pièces, il ne faut pas limiter ses champs de recherche. En d’autres termes, il ne faut pas croire que les bonnes pièces sont uniquement celles qui sont neuves. En fait, il ne faut pas hésiter de dénicher les bonnes affaires que se soit dans les boutiques qui vendent des produits neufs ou d’occasions. De nos jours, nous avons même la chance de ne pas sortir de chez soi pour trouver ce dont on recherche via les plateformes de boutiques en ligne ou de réseaux sociaux. Des solutions IT qui permettent parfois de tomber sur de très bonnes pièces d’occasions. Le plus important est de savoir être plus vite que les autres car on n’est jamais seul dans la chasse aux pièces.

Trouver les outils

Les outils utilisés pour le rassemblement d’un vélo ne sont pas difficiles à trouver. Il est même parfois possible de trouver des kits complets si on se rend dans des magasins spécialisés. Sinon, ce dont on aurait besoin sont : un tournevis de modèle cruciforme, un jeu de clés allen, des outils nécessaires à l’axe de pédalier, une pince coupante, une dérive chaîne, du scotch et du chiffon.

Avantage d’un vélo monté à la maison

Comme on dit : « on n’est jamais mieux servi que par soi-même ». Lorsqu’on monte tout seul son vélo, on a l’avantage d’avoir un véhicule sur-mesure. On est libre de choisir le design de son modèle en fonction de ses besoins et, bien évidemment, de son budget. Toutefois, il ne faut pas toujours pensé qu’un vélo assemblé par ses propres efforts revient moins chers qu’un vélo déjà tout fait. Il peut parfois revenir plus cher.

 16 Posts 0 Comments 3280 Views

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *